Les bienfaits de la pratique quotidienne des cours de KY et de la SADHANA :

photo 4 « Sadhana » est un mot qui tire son origine dans la racine « sad », qui signifie « effort ». Ainsi, le ton est donné. Et si nous regardons le fond et non uniquement la forme, nous constatons que, la Sadhana offre ses bienfaits même en-dehors d’une école enseignant spécifiquement le kundalini yoga. La Sadhana implique une pratique spirituelle quotidienne. C’est une autodiscipline qui permet d’exprimer l’Infini dans son être. La Sadhana est une discipline du mental et du corps pour servir l’âme, elle permet de maintenir un mental clair pour guider nos actions avec précision. C’est un moment quotidien pour détecter les schémas qui nous éloignent de la conscience supérieure et pour dépasser ces modèles.

 La Sadhana est une activité consciente. Nous choisissons consciemment de nous lever, d’exercer notre corps et de méditer. Chaque jour est différent. Chaque jour nous sommes différents. Toutes les 72 heures, toutes les cellules de notre corps changent totalement. La maladie va et vient. La motivation brille et se ternit. Mais à travers le flot de la vie, à travers les variations du mental et du cœur, nous choisissons consciemment de maintenir une pratique constante et régulière.

D’ailleurs, ceux qui l’ont mise en pratique peuvent témoigner des bienfaits de la sadhana dans leur vie quotidienne. Après la phase la plus difficile d’adaptation du rythme, notamment au niveau du sommeil, ce qui impose parfois quelques aménagements, les retours sur investissement se manifestent. Amélioration très nette de la condition physique, renforcement de la capacité à prendre du recul, meilleure humeur, les fruits à récolter sont très nombreux.

Il s’agit en fait des trésors cachés derrière la discipline. S’appliquer à une pratique astreignante n’est pas l’apanage du Kundalini yoga. De nombreuses activités, sportives, philosophiques ou intellectuelles en connaissent les vertus. Par la discipline et surtout la constance, il est possible d’atteindre des sommets…Les aléas de la vie, les températures très froides de cet hiver 2016-2017, nous proposent des chemins de traverse à chaque instant, pour éviter la pratique régulière, toutefois, certains d’entre vous auront, peut-être trouvé des formes différentes de reliance…

Ainsi, prendre le vélo à la place de la voiture pour se déplacer peut-être une sadhana, une discipline, qui apporte également de nombreux changements dans une vie. Et quelle que soit l’option retenue, il existe un invariant. C’est que la discipline porte toujours ses fruits. Ce n’est pas la direction choisie qui est importante, c’est la constance dans une direction qui permettra de trouver sa propre voie. Ce n’est pas un simple changement de véhicule qui est important au final, c’est la découverte d’une nouvelle philosophie de vie, avec de nouvelles échelles de valeur.

KEEP UP!!

WE CAN DO IT!!

Nam Liv Kaur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *